Projections : le fardeau mondial croissant de l’arthrose

02/04/2024

Introduction

L'arthrose est connue pour être la forme d'arthrite la plus répandue et l'une des principales causes de douleur chronique chez l'adulte au niveau mondial. Cette étude propose une analyse de la charge mondiale, régionale et nationale de l'arthrose au cours des 30 dernières années et une prévision des changements attendus pour les 30 prochaines années.

Synthèse – messages clés

  • En 2020, 7,6 % de la population mondiale souffrira d’une forme quelconque d’arthrose.
  • Les cas de tous les types d’arthrose devraient augmenter dans toutes les régions au cours des 30 prochaines années.
  • Un IMC élevé est considéré comme un facteur de risque majeur, puisqu’en 2020, il était à l’origine d’environ un cas d’arthrose sur cinq, d’après des données mondiales sur la population normalisées selon l’âge.
  • Cette étude prévoit une augmentation comprise entre 48,6 % et 95,1 % pour l’arthrose sur différents sites d’ici à 2050.

Détails de l’étude

“Charge mondiale, régionale et nationale de l’arthrose, 1990-2020 et projections jusqu’en 2050 : une analyse systématique pour l’étude sur la charge mondiale de morbidité 2021 – GBD 2021 Osteoarthritis Collaborators”(1)

Méthodes

En utilisant les données d’enquêtes basées sur la population disponibles dans le monde entier (26 pays pour l’arthrose du genou, 23 pays pour l’arthrose de la hanche, 42 pays pour l’arthrose de la main), la prévalence de l’arthrose a été estimée au niveau mondial, régional (21 régions) et national (204 pays). La définition de référence dans ce modèle a été établie sur la base d’un diagnostic radiographique positif pour l’arthrose symptomatique du genou, de la hanche ou de la main (y compris toute articulation de la main). Des modèles de régression ont été utilisés dans les cas où d’autres définitions de l’arthrose avaient été utilisées dans la littérature publiée. Une revue systématique des études faisant état de critères de causalité pour l’arthrose a été réalisée afin d’identifier les facteurs de risque pertinents.

Principaux résultats

  • 4,8 % de la population mondiale souffrait d’une forme quelconque d’arthrose en 1990, contre 7,6 % en 2020.
  • Le taux mondial d’années vécues avec un handicap, normalisé selon l’âge, a augmenté de 9,5 % entre 1990 et 2020, tandis qu’une augmentation de 134 % du nombre mondial d’années vécues avec une incapacité (AVI) a été observée.
  • L’arthrose s’est classée au 14e rang des causes les plus fréquentes d’AVI normalisées selon l’âge, atteignant la 7e place chez les adultes âgés de ≥70 ans.
  • La prévalence de l’arthrose était plus élevée chez les femmes que chez les hommes (rapport d’environ 1,4:1), et la prévalence totale augmentait avec l’âge.
  • Globalement, l’arthrose du genou était la plus fréquente, suivie de l’arthrose de la main, des autres types d’arthrose et de l’arthrose de la hanche (ratio ~ 10,3 : 5 : 1,7 : 1).
  • On estime que 4,6 millions d’AVI sont liés à un IMC élevé, ce qui fait de l’IMC le principal facteur de risque de l’arthrose.
  • D’ici 2050, les projections prévoient une augmentation de 74,9 % pour l’arthrose du genou, de 48,6 % pour l’arthrose de la main, de 78,6 % pour l’arthrose de la hanche et de 95,1 % pour les autres formes d’arthrose.
  • L’Europe centrale, l’Europe de l’Est et les régions à revenu élevé de l’Asie-Pacifique sont considérées comme les régions où le pourcentage de changement dans le nombre de cas tous âges confondus sera le plus faible d’ici 2050.
  • L’Afrique subsaharienne centrale, l’Afrique subsaharienne orientale et l’Afrique subsaharienne occidentale devraient être les régions où l’évolution du nombre de cas tous âges confondus sera la plus forte d’ici 2050, avec des estimations de projections dépassant parfois 200 %.

L’arthrose est l’une des dix principales causes d’AVI chez les adultes de plus de 70 ans en 2020, et l’arthrose du genou est l’affection la plus fréquente. On s’attend à ce que les cas d’arthrose pour chaque site augmentent entre 48,6 % et 95,1 % d’ici 2050. Cette étude fournit une analyse détaillée et précise de la charge mondiale, régionale et nationale de l’arthrose, dévoilant les facteurs de risque et facilitant les projections pour aider à concentrer les efforts sur l’amélioration de la prise en charge de l’arthrose dans le monde entier.

1. Collaborateurs du projet GBD 2021 sur l’arthrose. Charge mondiale, régionale et nationale de l’arthrose, 1990-2020 et projections jusqu’en 2050 : une analyse systématique pour l’étude 2021 sur la charge mondiale de morbidité (Global Burden of Disease Study 2021). Lancet Rheumatol. septiembre de 2023;5(9):e508-22.

Lien vers l’étude complète

Cet article est un résumé réalisé sur la base de l’étude suivante. Pour plus d’informations et de précisions, veuillez consulter l’étude complète. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des commentaires. https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S2665-9913%2823%2900163-7

Contenu connexe

Un outil de e-santé prometteur pour les douleurs musculosquelettiques

19/06/2024

Arthrose du genou: intervention sur le mode de vie

21/05/2024

Fiabilité des critères diagnostiques de l’arthrose du genou

01/04/2024
Retour en haut