OASIS landing

OASIS, la Communauté Médicale dédiée à l'Arthrose

Réservé aux professionnels de santé

Développé par les Laboratoires Expanscience en collaboration avec des experts spécialisés dans le domaine de l’arthrose et des douleurs articulaires.

Nos derniers contenus

Testez vos connaissances sur l'arthrose

Qu'est-ce que l'arthrose ?

L’OARSI (Osteoarthritis Research Society International) définit l’arthrose comme étant une maladie touchant les articulations mobiles caractérisée par un stress cellulaire et une dégradation de la matrice extracellulaire, initiés par des micro et macro traumatismes qui activent des réponses réparatrices inadaptées impliquant les voies de l’inflammation de l’immunité innée.1

La maladie se manifeste initialement par des anomalies moléculaires (métabolisme anormal des tissus articulaires), qui sont suivies par des anomalies anatomiques et/ou physiologiques (dégradation du cartilage, remodelage osseux, formation d’ostéophytes, inflammation articulaire et perte de la fonction articulaire normale) pouvant aboutir à une maladie.1

Pour en savoir plus sur l’arthrose, écoutez notre podcast « Let’s talk OA/Parlons d’arthrose » :

1. Kraus VB, Blanco FJ, Englund M, Karsdal MA, Lohmander LS. Appel à la normalisation des définitions de l’arthrose et de la stratification des risques pour les essais cliniques et l’utilisation clinique. Osteoarthritis Cartilage. 2015;23(8):1233-1241.

Définition de l'arthrose par l'OARSI

Selon la Société Internationale de Recherche sur l’Arthrose (L’OARSI), l’arthrose est décrite comme une condition affectant les articulations mobiles, caractérisée par un stress cellulaire et une dégradation de la matrice extracellulaire. Cette dégradation est initiée par des lésions microscopiques et macroscopiques, déclenchant des réponses de réparation maladaptatives, y compris des voies associées aux mécanismes pro-inflammatoires de l’immunité innée. Initialement, la maladie se présente comme une perturbation moléculaire, connue sous le nom de métabolisme anormal du tissu articulaire. Cela est suivi par des perturbations anatomiques et/ou physiologiques typiquement marquées par les caractéristiques suivantes : dégradation du cartilage, remodelage osseux, formation d’ostéophytes, inflammation articulaire et perte de la fonction articulaire normale.1

Des entités comme OARSI ont fait plusieurs efforts pour amener les autorités sanitaires à reconnaître l’arthrose comme une “maladie grave”, en raison de ses aspects incapacitants, des niveaux élevés de douleur que les patients peuvent ressentir quotidiennement et du fardeau économique qu’elle représente. 2

1. Kraus VB, Blanco FJ, Englund M, Karsdal MA, Lohmander LS. Appel à la normalisation des définitions de l’arthrose et de la stratification des risques pour les essais cliniques et l’utilisation clinique. Osteoarthritis Cartilage. 2015;23(8):1233-1241.

2. Livre blanc de l’OARSI – L’arthrose, une maladie grave

Pourquoi OASIS ?

Prof. Yves Henrotin

« En tant que professionnel de santé, je comprends l’importance de se former en continu et de rester à jour sur les avancées scientifiques et médicales. Je vous invite chaleureusement, vous, collègues du secteur médical, à rester informés grâce aux mises à jour de contenu précieux sur l’arthrose disponibles dans les modules de formation OASIS. »

Prof. Ali Mobasheri

« Je recommande sincèrement aux experts dans le domaine de l’arthrose de visiter OASIS, un site web créé par les Laboratoires Expanscience. Il propose un contenu éducatif et précieux dans des formats d’apprentissage concis. Accédez à des vidéos et à une série de podcasts ( « Parlons d’arthrose » ), particulièrement utile, où j’ai participé en tant qu’interviewé à plusieurs reprises. »

Dr. Monique Chalem

« J’ai participé activement au développement du contenu du site web OASIS, sur lequel vous trouverez des informations très importantes sur l’arthrose. Je vous invite à le visiter. Nous continuons à travailler activement à la recherche du bien-être des personnes atteintes de cette pathologie, qui représente le désordre ostéo-articulaire le plus répandu et une cause significative de handicap. »

OASIS a été approuvé par plus de 90 % des professionnels de la santé, car il leur a fourni des outils pratiques pour leur pratique clinique*.

*Résultats de la première enquête externe anonyme menée en janvier 2022 auprès des prestataires de soins de santé enregistrés dans OASIS.

Retour en haut